Programme détaillé du FSL56 2012

Téléchargez :

  • Le programme à imprimer
    (agenda à l'envers pour pliage)
  • Le programme à consulter
    (agenda à l'endroit pour l'écran)

Hébergement militant

Hébergement gratuit chez l'habitant (le militant) ! Pour en bénéficier ou en proposer allez sur la pages hébergement.

Transport collectif

Mettre en pratique les principes alternatifs, c'est aussi penser au covoiturage !.

Le calendrier

Localisation

Cliquez sur la carte pour voir le plan !

Cliquez pour voir la carte !
Théâtre Anne de Bretagne
(Palais des Arts
et des Congrès)
Place de Bretagne
56 000 Vannes
(Lat. : 47.6618 Long. : -2.7610)
Cliquez pour voir la carte !
IUT de Vannes
Amphithéâtre A
(Alphred Sauvy)
8, rue Montaigne
56 000 Vannes
(Lat. : 47.6443 Long. : -2.7771)
Cliquez pour voir la carte !
Porto Alegre (Stands) &
Garderie
Cantine du bourg
rue des écoles
56 860 Séné
(Lat. : 47.6177 Long. : -2.7363)
Cliquez pour voir la carte !
Belém (grande salle) &
Dakar (salle jaune)
Maison des associations
Rue des écoles
56 860 Séné
(Lat. : 47.6179 Long. : -2.7350)
Cliquez pour voir la carte !
Bamako
Salle des Expos
(Mairie)
rue Poulfanc
56 860 Séné
(Lat. : 47.6199 Long. : -2.7374)
 Cliquez pour voir la carte !
Salle Multimedia
(Install Party)

Place de l'Eglise
56 860 Séné
(Lat. : 47.6193 Long. : -2.7373)

Vendredi 13/1/2012 20h30 Théâtre Anne de Bretagne Vannes

Jean-Pierre Tertrais

Jean-Pierre Tertrais

L'accaparement des terres par l'agriculture industrielle

Au cours de l'Histoire, le pouvoir s'est attaché, par la force, à briser les solidarités rurales, substituant aux usages collectifs des sols la propriété privée, confisquant les meilleures terres, formant de vastes domaines. Après la seconde guerre mondiale, le capitalisme industriel s'engouffre dans la brèche pour accélérer la concentration des terres, programmant l'élimination de centaines de millions d'exploitations par la dictature du rendement. Ce hold-up se poursuit aujourd'hui avec la captation de terres à l'étranger de la part de gouvernements ou d'entreprises (alimentation, agrocarburants, spéculation…).

Militant écologiste depuis les années 1970, impliqué dès ses débuts dans la première coopérative biologique de Rennes, devenu anarchiste après un passage dans un conseil municipal d'où il a démissionné, Jean-Pierre Tertrais, enseignant d'éducation physique et sportive à la retraite, s'est toujours intéressé aux questions agricoles et écologiques sur lesquelles il a beaucoup écrit, pour se focaliser un peu plus tard vers la décroissance libertaire.

Vendredi 20/1/2012 20h30 I.U.T. Vannes

Gustave Massiah

Gustave Massiah

Accaparement des terres dans les pays du sud

Gustave Massiah, dit « Gus », est une des personnalités centrales du mouvement altermondialiste. Ingénieur et économiste né en 1941, cet ancien professeur à l'école nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette a écrit plusieurs ouvrages sur l'urbanisme et le développement. Il a été président du CRID (Centre de recherche et d’information pour le développement). Il est membre du Conseil scientifique de Attac-France et du Conseil international du Forum Social Mondial. Directeur de publication de la revue Altermondes. Son dernier ouvrage : Une stratégie de l'altermondialisme (Ed. La Découverte). 2011

Vendredi 27/1/2012 20h30 I.U.T. Vannes

Serge Latouche

Serge Latouche

Petit traité de la décroissance sereine

Serge Latouche, originaire de Vannes, est diplômé en sciences politiques, philosophie et sciences économiques, et professeur émérite à la faculté de droit économique et gestion Jean Monet (Sceaux) de l'université Paris Sud 11.

Il est un des penseurs et des partisans les plus connus de la décroissance et tente de conceptualiser l’après développement dans « un combat généralisé et organisé contre le mode de vie devenu insoutenable à l'échelle mondiale.»

Pour lui, le projet d'une société décroissance est celui d'une société autonome.

Il est l'auteur de nombreux ouvrages : « Le temps de la décroissance » avec Didier Harpagès, éditions Thierry Magnier, Collection Troisième Culture, 2010 , « Petit traité de la décroissance sereine » Mille et Une Nuits, 2007, « Sortir de la société de consommation »

Samedi 28/1/2012 11h-18h Porto Alegre Séné

Stands des organisations

ACIPA ASCEAP Association France Palestine Solidarité ATTAC 56 CCFD Terre Solidaire CIMADE Collectif 56 Contre L'aéroport ND des Landes Ecoopérative de Séné Espéranto-Vannes Europe Ecologie Les Verts pays de Vannes Faucheurs Volontaires La FASE 56 FSL 56 FSU 56 Grains de sable Groupe libertaire Lochu Groupe local Les Amis de La Terre Vannes Ingalañ L'Age de Faire La Libre Pensée 56 Le Pot Commun Les Alternatifs Les Amis du PNR du Golfe du Morbihan Les Apprentis Nature Les Turlupains L’Humanité L’île Logique Malalay Médio Terraque Parti de Gauche Peuples Solidaires Plum'FM Pour Politis Pourquoi Pas ? RESF Rhizomes SEL du Golfe Stop-Nucléaire Vannes Projet Citoyens Veg 56 Vélomotive

Samedi 28/1/2012 10h-18h Salle Garderie Séné

Ty'Mouss

Garderie gratuite pour les enfants de 3 a 10 ans avec l’association Ty'Mouss

Samedi 28/1/2012 10h-18h Porto Alegre Séné

Pot Commun

Le pot commun

Buvette par le café de la pente.

Samedi 28/1/2012 10h-18h A côté de Porto Alegre Séné

Medio Terraqué

Medio Terraqué

Initiation aux toilettes sèches avec le Cacarosse.

Samedi 28/1/2012 10h-18h Salle Multimédia Séné

Medio Terraqué

« Install Party » par Rhizomes

Démonstration et installation gratuite de logiciels libres !

  • Pour l’installation, apportez votre ordinateur et faites votre sauvegarde avant…

http://www.rhizomes.org/

Samedi 28/1/2012 11h Belém Séné

Michel Desmurget

Michel Desmurget

TV Lobotomie - La vérité scientifique sur les effets de la télévision

Docteur en neurosciences, directeur de recherche à l’INSERM, auteur « TV Lobotomie ».

Jugez plutôt la 4e de couverture :

  • Sophie, 2 ans, regarde la télé 1 heure par jour. Cela double ses chances de présenter des troubles attentionnels en grandissant.
  • Lubin, 3 ans, regarde la télé 2 heures par jour. Cela triple ses chances d’être en surpoids.
  • Kevin, 4 ans, regarde des programmes jeunesse violents comme DragonBall Z. Cela quadruple ses chances de présenter des troubles du comportement quand il sera à l’école primaire.
  • Silvia, 7 ans, regarde la télé 1 heure par jour. Cela augmente de plus d’un tiers ses chances de devenir une adulte sans diplôme.
  • Lina, 15 ans, regarde des séries comme Desperate Housewives. Cela triple ses chances de connaître une grossesse précoce non désirée.
  • Entre 40 et 60 ans, Yves a regardé la télé 1 heure par jour. Cela augmente d’un tiers ses chances de développer la maladie d’Alzheimer.
  • Henri, 60 ans, regarde la télé 4 heures par jour. René, son jumeau, se contente de la moitié. Henri a 2 fois plus de chances de mourir d’un infarctus que René.

Chaque mois, les revues scientifiques internationales publient des dizaines de résultats de ce genre. Pour les spécialistes, dont fait partie l’auteur, il n’y a plus de doute : la télévision est un fléau. Elle exerce une influence profondément négative sur le développement intellectuel, les résultats scolaires, le langage, l’attention, l’imagination, la créativité, la violence, le sommeil, le tabagisme, l’alcoolisme, la sexualité, l’image du corps, le comportement alimentaire, l’obésité et l’espérance de vie.

Ces faits sont niés avec un aplomb fascinant par l’industrie audiovisuelle et son armée d’experts complaisants. La stratégie n’est pas nouvelle : les cigarettiers l’avaient utilisée, en leur temps, pour contester le caractère cancérigène du tabac…

Samedi 28/1/2012 11h Mumbai Séné

Michel Tarin

Michel Tarin

Accaparement des terres ou confiscation de la nature

Paysan en retraite, militant de Solidarité Ecologie, Combats sociaux du Larzac à Aéroport de NDDL

Les grands travaux inutiles dévorent les territoires. Les opposants aux bétonneurs s'allient pour contrer la disparition des terres agricoles et empêcher les atteintes à l'environnement et à la biodiversité.

De la forêt de Khimky près de Moscou,tranchée par une autoroute construite par Vinci, au val de Susa en Italie, impacté par une LGV et un gigantesque tunnel de 57 km, en passant par l'aéroport de Notre Dame des Landes, un projet de gare à francfort, d'incinérateur à Clermont-Ferrant, de LGV traversant les Pyrénees, les projets pharaoniques se multiplient au bénéfice des entreprises internationales du BTP et au déficit de la nature et des humains, paysans et urbains qui peuplent ces territoires. Les arrêterons nous….?

Samedi 28/1/2012 11h Bamako Séné

ACIPA

ACIPA

Une étude économique indépendante sur NDdL

Exposé-Diaporama suivi d'un débat sur l'actualité des luttes et les résultats d'une étude économique indépendante sur le projet d'aéroport de Notre Dame des Landes.

Samedi 28/1/2012 12h30 Porto Alegre Séné

Les repas sont assurés par la Cantine Schmrutz spécialisée dans ce genre d'évènement.

Ne cherchant pas le profit, les prix sont libres.

Tout est bio, une partie vient de leur propre production.

Samedi 28/1/2012 14h Belém Séné

Débat : qu'est-ce qu'une presse indépendante ?

Denis Sieffert

Denis Sieffert

Politis : un journal « indépendant »

Denis Sieffert est journaliste, directeur de la rédaction de l'hebdomadaire Politis depuis 2002, spécialiste des questions israélo-palestiniennes. Il a été président de l'Union nationale des étudiants de France (UNEF) entre 1975 et 1978. Il est proche de la gauche antilibérale ou alternative, et écrit souvent en soutien aux différents mouvements sociaux en France.

Il est l'auteur de quatre essais aux éditions La Découverte : La Guerre israélienne de l'information (2003) / Israël-Palestine, une passion française (2005) / Comment peut-on être (vraiment) républicain ? Pose le problème de la confusion conceptuelle qui s'est emparée du terme de “République” / La Nouvelle Guerre médiatique israélienne (2009) étudie la communication de Tsahal et le comportement des médias face à celle-ci.

http://www.politis.fr/

Gilles Balbastre

Gilles Balbastre

Journaliste « indépendant »

Participe à l'ouvrage de Pierre Bourdieu intitulé « La misère du monde”. Il réalise ensuite un reportage « Le chômage a une histoire », documentaire où il cherche à montrer que la paupérisation des Français viendrait d'un projet politique et d'un renversement du rapport de force patron/employé. Il collabore par la suite au journal satirique PLPL, puis devient directeur de la publication de son successeur Le Plan B. Il collabore également au mensuel Le Monde diplomatique.

Dans le livre du sociologue Alain Accardo « Journalistes au quotidien, pour une socioanalyse des pratiques journalistiques », il livre un long témoignage sur la manière dont fonctionne la rédaction d'une chaîne de télévision et comment l'information est sélectionnée et construite.

En 2006, il conçoit pour France 5 une nouvelle série de trois documentaires sur la privatisation des services publics et ses enjeux, dont un sur EDF qu'il a lui-même réalisé.

En 2012, il livre un long-métrage d'après le livre de Serge Halimi, « Les Nouveaux chiens de garde. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles_Balbastre

Samedi 28/1/2012 14h Mumbai Séné

Mamy Rakotondrainibe

Mamy Rakotondrainibe

Contre l'accaparement des terres Malgaches

Présidente du collectif pour la défense des Terres Malgaches TANY, elle dénonce le problème posé par l'accaparement des terres agricoles projeté par la firme coréenne « Daewoo ». Problème amplifié du fait de l'agrobusiness des agrocarburants et de produits destinés à l'exportation. Les malgaches revendiquent une politique agricole favorisant l'agriculture familiale et les petits producteurs pour une politique d'autosuffisance et de souveraineté alimentaire.

http://terresmalgaches.info/

Samedi 28/1/2012 14h Bamako Séné

Jean Druon

Documentaire de Jean Druon

Quelques choses de notre histoire

À travers le cas de la libéralisation des télécommunications, Jean Druon met en image l’installation progressive du néolibéralisme comme système économique mondial et analyse le discours qui se présente souvent comme l’ordre naturel des choses. Éclairé par les « Réflexions sur les causes de la liberté et de l’oppression sociale », de Simone Weill, il s’attache à montrer en quoi le néolibéralisme n’est que l’incarnation contemporaine de la logique historique de la domination.

Samedi 28/1/2012 14h Dakar Séné

Espéranto

Atelier Espéranto

Un quart d'heure d'initiation à la langue universelle.

Samedi 28/1/2012 16h30 Belém Séné

Table ronde : Les conditions de l'indépendance des média

Quelles sont les conditions d'une presse indépendante ? Quels sont les obstacles à une indépendance ? L'argent ? les lobbies ? l'autocensure ? présence de correspondants de la presse alternative, de journalistes nationaux et locaux pour débattre avec le public du traitement de l'information.

Table ronde animée par Mathieu Lozanne de Plum'FM en présence de :

  • Camille Baran, administratrice et rédactrice de la revue S!lence
     Cliquez pour voir la revue !
  • Stéphane Troplain, activiste de la scène underground anarcho-punk, ex-administrateur de l'hebdomadaire de la Fédération anarchiste Le Monde libertaire (diffusé en kiosque), auteur d'articles (notamment sur la question carcérale), actuel administrateur des Editions du Monde libertaire, le tout à titre militant et bénévole
     Cliquez pour voir le site !
  • Denis Bayon, pour le journal La Decroissance
    Cliquez pour voir le journal !
  • Anthony Sérazin de la radio associative Plum'FM
     Cliquez pour voir le site !
  • et D-S Clopeau pour l'esperanto, une langue pour la presse internationale ?

Samedi 28/1/2012 16h30 Mumbai Séné

Jacques Fontaine

Jacques Fontaine

La question de l’eau dans le conflit israélo-palestinien

Chercheur en géographie et membre du comité national de l'AFPS présentera le problème fondamental de l’eau dans cette région du monde : celui de sa répartition entre un « État dominateur et sûr de lui » (Charles de Gaulle) et une population dominée qui ne peut réaliser son légitime droit à l’autodétermination. Question pourtant simple : comment répartir les ressources en eau entre 7 millions d’Israéliens et 4 millions de Palestiniens ?

http://www.france-palestine.org/

Samedi 28/1/2012 16h30 Bamako Séné

Table ronde : Le lobby nucléaire

Tant sur les plans militaire que civil, à droite comme à gauche, le nucléaire s'est imposé à la société, au nom d'une prétendue indépendance de la France. Industries capitalistes, grands commis d'Etat, politiciens et même organisations syndicales en font de concert l'apologie. Les crédits à la recherche sur l'énergie ont été largement aspirés par l'atome, raison pour laquelle peu de scientifiques l'ont critiqué, leur carrière en dépendant. Même quand EDF avait le monopole de la distribution d'électricité, elle s'offrait déjà, comme aujourd'hui, de pleines pages de publicité dans la presse… freinant les investigations des journalistes. En France, peut-on réellement critiquer le nucléaire civil et militaire et élaborer de vraies alternatives ?

Enercoop

La coopérative Enercoop, basée sur les énergies renouvelables, avec une volonté de réappropriation “citoyenne” de la production d'énergie, est de celle-là. Mais que devient la notion de service public ? Débat et table ronde.

Éoliennes en Pays de Vilaine

Éoliennes en Pays de Vilaine joue collectif avec l'éolien, pour une maîtrise locale et citoyenne de l'énergie. Cette association travaille depuis 2005 au développement de parcs éoliens citoyens. L'éolien citoyen correspond à la maîtrise de cette ressource locale qu'est le vent, à travers les acteurs du territoire : collectivités, particuliers, acteurs de l'ESS. L'éolien citoyen s'inscrit également dans une démarche globale d'économies d'énergie. En 2012, le premier parc éolien de ce type sera mis en fonctionnement à Béganne dans le Morbihan.

Il y aura également autour de la table :

  • DidierAnger Professeur d'histoire-géographie à la retraite installé dans la Manche, pionnier de l'écologie, Didier Anger est un militant syndical et antinucléaire toujours actif depuis les années 1970. Parlementaire européen (Vert) suite aux élections de 1989, il a été vice-Président de la commission Energie de 1989 à 1991. Il est l'un des animateurs du Comité de Reflexion d'Information et de Lutte Anti Nucléaire (http://www.s323409623.onlinehome.fr/crilan/|CRILAN]]) et a rédigé 2 livres : “Silence, on contamine”, en 1987 et “Nucléaire, la démocratie bafouéee ; La Hague au cœur du débat” en 2002).

Samedi 28/1/2012 16h Porto Alegre Séné

Turlupains

Petit Goûter Bio des Turlupains

http://netoos.org/turlupains/

Samedi 28/1/2012 18h-19h Dans les rues

 Cliquez pour voir le site

La Flanfar Aux Pruneaux viendra jouer dans le forum social.

Samedi 28/1/2012 19h Porto Alegre Séné

Les repas sont assurés par la Cantine Schmrutz spécialisée dans ce genre d'évènement.

Ne cherchant pas le profit, les prix sont libres.

Tout est bio, une partie vient de leur propre production.

Samedi 28/1/2012 20h30 Belèm Séné

Thierry Rouquet

Thierry Rouquet

Une conférence gesticulée : Un dernier tango pour les services publics

S'articulant autour de l'histoire de l'Argentine et du tango, une brève histoire qui montre comment, à partir du laboratoire argentin, les idées libérales ont été étendues au monde entier. Tous les services publics sont destinés à intégrer la sphère marchande sous la conduite de l'OMC et des Banques Centrales. La crise actuelle, tragédie ou opportunité, permet-elle de tracer de nouvelles pistes ?

Dimanche 29/1/2012 12h30 Belèm Séné

Auberge espagnole : Apportez de quoi partager !

Dimanche 29/1/2012 14h Belèm Séné

Carte blanche aux « Conférences Gesticulées »

Les conférences gesticulées font partie des outils mis en œuvre par les SCOP d’Éducation Populaire (du Pavé, de l'Orage, de l'Engrenage et du Vent Debout) pour créer des tempêtes dans les cerveaux. La diversité des thématiques qui y sont abordées est telle que l'ensemble de ces conférences constitue désormais une véritable Université Populaire Gesticulée.

Conférence gesticulée? Mais qu'est-ce donc?

On pourrait définir la conférence gesticulée comme la rencontre entre des savoirs chauds et des savoirs froids. Cela ne donne pas un savoir tiède, cela donne un orage ! Les savoirs « chauds » : savoirs « illégitimes », savoirs populaires, savoirs politiques, savoirs de l’expérience…savoirs utiles pour de l’action collective…d’où l’idée « d’inculture » !

Les savoirs « froids » : L’université publie d’excellentes analyses politiques, sociologiques, sur tous les sujets dont nous avons besoin… Les « acteurs » sociaux ne lisent pas ou peu la production des intellectuels, qui elle-même ne rencontre pas ou peu le travail des acteurs sociaux.

L’idée de la conférence gesticulée est celle d’une transmission, qui n’est JAMAIS autorisée, jamais organisée : la transmission de l’expérience collective, (c’est-à-dire politique) que nous emmagasinons au fil de notre expérience. La conférence gesticulée est une arme que le peuple se donne à lui-même. C’est une forme volontairement pauvre, pour ne pas être parasitée par des considérations « culturelles » où l’esthétique prendrait le pas sur le politique. Permettre à autrui d’entrer dans notre subjectivité et d’y atteindre l’universel et donc le politique. Dévoiler les systèmes de domination à l’œuvre tels que nous les avons vécus et rassembler des savoirs utiles pour l’action collective.

http://www.scoplepave.org/

Dimanche 29/1/2012 14h Théâtre Anne de Bretagne Vannes

Catherine Gaudard

Catherine Gaudard

Quel engagement citoyen pour une mondialisation plus juste ?

Directrice du plaidoyer au CCFD terre solidaire, elle donne des clés d’action et de réflexion face à la mondialisation pour l’agriculture locale, pour une autre prise de décision dans l’entreprise et une autre fiscalité des transactions entre Etats…vers un monde plus juste ?

2012/programme_detaille.txt · Dernière modification: 30/06/2013 14:32 (modification externe)