Programme détaillé du FSL 2024

15e édition : du 28 janvier au 3 février 2024

Le FSL 2024 : la carte des lieux

Téléchargez le dépliant en PDF (cliquer sur l'image) :

Erratum dans les programmes papier : lire « Salle des fêtes » au lieu de « Maison des associations ».
Les animations en « Salle jaune » (dans la Maison des associations) sont maintenues.
En cas de doute, télécharger le programme PDF (lien ci-dessus) ou consulter cette page web.

Pour connaître les activités d'une des associations organisatrices (thèmes, actions en cours), cliquer sur son logo au bas de cette page.

dimanche 28 janvier 2024 • 14h30-17h • Salle polyvalente du Scaouët • Baud

Film et débat : L’illusion de l’abondance

La salle polyvalente du Scaouët est située 15 rue Emile Le Labourer à Baud.

Conférence - Projection d’un extrait du film  « l’illusion de l’abondance » (30 mn)

suivie d’une

Conférence–débat : la justice économique.

  • une solution pour lutter contre la faim, la pauvreté et les inégalités ;
  • un moyen de préserver les droits humains et l’environnement.

Intervenants : Dominique Potier : député et membre de la Commission des Affaires Economiques (en visio) et
Clara Alibert, chargée de plaidoyer acteurs économiques au CCFD Terre Solidaire.

ICI, LÀ-BAS, NOS DESTINS SONT LIÉS. Première ONG française de solidarité internationale et de développement, le CCFD-Terre Solidaire agit depuis 60 ans aux côtés de celles et ceux qui luttent quotidiennement contre toutes les causes de la faim et qui font face aux injustices du modèle de développement actuel. Pour faire face à ces fléaux, il a été parmi les premiers à choisir d’agir autrement et durablement.

Proposé par le CCFD-Terre Solidaire

mardi 30 janvier 2024 • 20h • Cinéma La Garenne • Vannes

Film : Le Balai Libéré

Film de Coline Grando, 88 min, 2023

Virer son patron, beaucoup en ont rêvé. Elles l'ont fait. En 1975, les femmes de ménage de l'Université Catholique de Louvain ont mis leur patron à la porte et créé leur propre coopérative de nettoyage Le Balai Libéré. 50 ans plus tard, le personnel de nettoyage de l'UCL rencontrent les travailleur.se.s d'hier : travailler sans patron, est-ce encore une option ?

“C’est une histoire que beaucoup avaient oubliée. Sans doute que certains préféraient ne pas trop la raconter, de peur qu’elle inspire. Celle du Balai libéré, nom d’une entreprise coopérative de nettoyage créée en 1975, après que des ouvrières eurent licencié leur patron, engendrant alors une expérience autogestionnaire de 14 ans. À l’Université catholique de Louvain (UCL) en Belgique, les travailleurs et travailleuses d’aujourd’hui n’en ont jamais entendu parler. C’est ainsi que s’ouvre ce documentaire d’une heure et demi. Des interviews face caméra de celles et ceux qui nettoient quotidiennement les 350 000 mètres carrés de cette faculté. Des femmes, des hommes pour qui le nom de cette expérience, Le Balai libéré, n’évoque rien…

Cette approche de Coline Grando fait la force de son documentaire. Alors que l’on aurait pu s’attendre à la narration mythifiée d’une expérience passée, la réalisatrice a préféré la raconter en l’interrogeant avec la réalité de celles et ceux qui travaillent aujourd’hui. Avec une question en toile de fond : cette utopie serait-elle possible aujourd’hui ? Tout au long du film, nous suivons donc la rencontre des autogestionnaires d’hier, avec les ouvriers d’aujourd’hui, sous-traités, esseulés. Ils ont fait et font le même métier, mais de manière très différente…” Politis

Proposé par ATTAC Réservation possible sur le site cineville.fr pour La Garenne.

jeudi 1er février 2024 • 20h • Cinéma Ty Hanok • Auray

Film : Le Balai Libéré

Film de Coline Grando, 88 min, 2023

Virer son patron, beaucoup en ont rêvé. Elles l'ont fait. En 1975, les femmes de ménage de l'Université Catholique de Louvain ont mis leur patron à la porte et créé leur propre coopérative de nettoyage Le Balai Libéré. 50 ans plus tard, le personnel de nettoyage de l'UCL rencontrent les travailleur.se.s d'hier : travailler sans patron, est-ce encore une option ?

Lire la suite ci-dessus

Proposé par ATTAC Réservation possible sur le site de Ty Hanok.

vendredi 2 février 2024 • 20h • Théâtre Grain de sel • Séné

Film : Que m'est-il permis d'espérer ?

Film de Vincent Gaullier et Raphaël Girardot - 2019 - 1h48

Dans un camp humanitaire ouvert à Paris, porte de la Chapelle, des exilés sont en transit. Quelques jours à peine d'humanité dans ce centre de “premier accueil”. Là, ils se reposent de la rue où ils ont échoué à leur arrivée en France, après un voyage de plusieurs mois voire plusieurs années. Mais déjà, ils doivent affronter la Préfecture et entendre la froide sentence administrative…

« Il n’y a pas de crise des migrants, il y a une crise de l’accueil. » Non, ces personnes ne sont pas « migrantes », elles viennent chez nous, elles sont « réfugiées ». Non, elles ne sont pas un fléau, elles sont notre avenir, comme notre passé et notre présent le prouvent. Oui, elles sont comme nous, des êtres humains avec des histoires de famille, des métiers et des rêves. Demain, elles seront Nous.

Pot offert à l'issue du film avec le réalisateur au bar de la médiathèque.

Lire la présentation complète...

samedi 3 février 2024 • 10h-11h30-14h-15h30 • Salle d'activités - Grain de sel • Séné

Ateliers numériques : 10h-11h30-14h-15h30

“Sobre, Libre, éthique, local”, le numérique au service de la transition écologique, de la démocratie et de la justice sociale. L'association KAZ proposent des ateliers tout au long du samedi 3 février sur deux outils emblématiques des enjeux numériques d'actualité :

  • L'utilisation d'un coffre-fort numérique de gestion des mots de passe, facile à installer et à utiliser, renforçant la protection de ses données personnelles : Bitwarden.


  • L'intérêt de Nextcloud, meilleure alternative libre de site d'hébergement de fichiers et plateforme de collaboration. Son architecture ouverte a permis de voir ses fonctionnalités s'étendre depuis ses origines.

Ateliers d'une durée d'une heure. Inscription préalable au stand de KAZ souhaitée. Amener son ordinateur si possible.

Ateliers proposés par Kaz : Kaz.bzh

samedi 3 février 2024 • 10h-12h • Salle jaune - Maison des associations • Séné

Assemblée Plénière de La Bizh

La Bizh est la monnaie locale complémentaire et citoyenne qui circule dans Vannes et le Golfe du Morbihan. Depuis 2018, elle contribue à construire démocratiquement une société solidaire afin que les produits, services et richesses locales soient mieux répartis et distribués, que les biens communs soient préservés et que les cultures et langues locales soient soutenues.

La Bizh tisse des liens entre les habitant.e.s et les professionnel.le.s locaux : commerces de proximité, productrices et producteurs d'une alimentation de qualité, artisans et services.

Pour agir à plus large échelle, La Bizh fait elle-même partie du réseau des monnaies locales de Bretagne et du réseau national, qui élabore et met en œuvre des alternatives éthiques, écologiques et sociales basées sur la confiance.

Cette Assemblée plénière vous permettra de découvrir les activités de la Bizh et éventuellement, d'y participer. Un verre de l'amitié sera servi à l'heure de l'apéro.

La Bizh

samedi 3 février 2024 • 10h-12h • Salle des Fêtes • Séné

Atelier énergie : L’électricité photovoltaïque en autoproduction individuelle

Atelier : L’Electricité Photovoltaique en autoproduction individuelle : produire et consommer son électricité, c’est acquérir une certaine autonomie face à la crise énergétique, maîtriser ses consommations, réduire sa dépendance aux fournisseurs. Nous aborderons le sujet des installations de 3 à 6 kWc, la revente, l’autoconsommation d’électricité, le matériel, les installateurs locaux, ainsi que le kit d’autoconsommation prêt à fonctionner (plug and play) commercialisé dans toutes les enseignes de bricolage. Nous vous présenterons la prise en main par des citoyens de la production d’électricité au travers des coopératives (Sen'Hélios). A la suite du diaporama nous consacrerons un temps d’échanges et de retours d’expériences…..

Animé par les Amis de Sén'Hélios

https://senhelios.wordpress.com

samedi 3 février 2024 • 10h-12h • Théâtre Grain de sel • Séné

Pour éclairer la guerre actuelle à Gaza

Intervenants :

  • Gwenaëlle Lenoir, journaliste indépendante, spécialiste du Proche et Moyen Orient, et de l'Afrique de l'Est.
  • Pierre Prier, ancien correspondant à Jérusalem (2000-2004), co-fondateur d'OrientXXI.
  • Jean Stern, ancien rédacteur-en-chef de La Chronique d'Amnesty International, membre d'OrientXXI, auteur de Mirage gay à Tel Aviv.

Les thèmes suivants seront abordés pour éclairer la guerre actuelle à Gaza :

Comment en est-on arrivé là ?

  • Les idéologies en présence :

Brève histoire du sionisme (Pierre Prier) ; Evolution du mouvement islamique Hamas (Gwenaëlle Lenoir).

  • L'évolution du champ politique israélien, d'Oslo à aujourd'hui (Jean Stern).
  • L'échec du processus de paix, ce que cet échec a fait à la Bande de Gaza (Gwenaëlle Lenoir).

L'après-guerre ?

Les options imaginées par les différentes parties : Officielles et officieuses.

     Telles que perçues par les trois intervenants.
               

Questions de la salle (1h)

Proposé par la LDH 56 et l'AFPS 56

samedi 3 février 2024 • 14h-16h • Ty Kelou • Séné

Table Ronde : Les alternatives à la grande distribution ?

Le supermarché est le modèle hégémonique de distribution alimentaire. Modèle apparu dans les années 60, il s’est imposé en quelques décennies…

Plein d’alternatives existent sur le pays de Vannes à connaître.

Que vous soyez Ecolo carbone, Ecolo circuit court, Ecolo plastique, Ecolo Anti gaspi et/ou Ecolo mobilité, il y a sûrement un ou plusieurs autres modèles qui vous conviennent…

Élaborons ensemble la carte des alternatives !

https://www.coopdesvenetes.bzh/

samedi 3 février 2024 • 14h-16h • Salle des Fêtes • Séné

Débat avec l'auteur : Tout le monde sait qui a tué Steve

Une enquête/livre de Nicolas Mollé. « Tout le monde sait qui a tué Steve ».

Dans la nuit du 21 au 22 juin 2019, fête de la musique à Nantes. Au cours d'une intervention de la police, Steve Maia Caniço, 24 ans, se noie. En un peu moins d'un an, avant même les premières reconstitutions et débuts des résultats de l'enquête judiciaire, Nicolas Mollé, journaliste, est parti à la rencontre de la famille, d'amis de Steve, de militants, de syndicalistes, de chercheurs et d'historiens et livre un récit saisissant.

Un récit qui doit s'apprécier aujourd'hui à la lueur du renvoi, rarissime, pour homicide involontaire, devant le tribunal correctionnel du commissaire Grégoire Chassaing, principal acteur de terrain au cours de cette funeste nuit. Mais qui doit aussi se lire selon le prisme des nombreuses exactions et violences commises par la police sur la population depuis 2017, dont certaines connaissent actuellement un début de dénouement judiciaire.

Une enquête destinée à détricoter l'ensemble des décisions qui ont conduit à la mort de Steve ce jour-là. Au-delà, il s'agit d'une enquête sur le maintien de l'ordre à Nantes, des grèves de 1955 aux coercitions quasi militaires liées aux luttes autour de la ZAD, en passant par les affrontements liés aux contestations contre la loi Travail ou, plus récemment, la répression des Gilets Jaunes.

« Son corps a été retrouvé le lundi 29 juillet [2019]. Après plus d'un mois d'incertitudes, de manifestations, de mobilisations de la part de ses proches et de collectifs spontanés, de prises de positions ou d'interpellations des politiques. Il flottait à deux kilomètres de sa disparition, quai Fernand-Crouan, dans un secteur proche du bras de la Madeleine, au pied de la grue jaune Titan. Tout le monde sait qui a tué Steve. Un après-midi de septembre, ce slogan éphémère orne en lettres rouges les marches qui mènent vers la tour Bretagne à Nantes ».

Nicolas Mollé est journaliste et vit à Nantes.

samedi 3 février 2024 • 14h-16h • Théâtre Grain de sel • Séné

Documentaire Débat : précarité et aide alimentaire

Documentaire de Cécile Saison puis débat avec l'association On Veut Du Soleil

Au sein de la ville de Vannes, la précarité existe. L'association “On veut du soleil” est née d'un regroupement de citoyen.nes qui ont constaté l'augmentation des personnes vivant dans la rue ou en grande précarité. Suite au constat, place à l'action ! Entourés de bénévoles, Pascale, Rozenn et Jean-François s'organisent pour distribuer de la chaleur humaine et des repas…

A l'issue du film, discussion avec les membres de l'association On veut du Soleil et des bénéficiaires.

https://www.facebook.com/groups/onveutdusoleil56/

samedi 3 février 2024 • 14h-17h • Salle jaune - Maison des associations • Séné

Cuisine végétarienne

Viviane vous proposera des recettes, explications, démonstrations, dégustations.

Sur place, stand de l'Association Végétarienne de France 56.

samedi 3 février 2024 • 16h-19h • Ty Kelou • Séné

Vous souhaitez connaitre votre empreinte carbone et cherchez à la diminuer ? On s'attèle au défi tous ensemble !

Deux tonnes d’émission de CO2, par personne et par an, à l’horizon 2050, voici l’objectif afin de limiter le réchauffement climatique. Des changements de mode de vie, personnels et collectifs sont nécessaires, mais lesquels ?

Sur la planète, nombreux vivent en dessous de deux tonnes par an et par personne. Mais lorsqu’on en vient aux pays très industrialisés, le compteur explose. Aux Etats-Unis, la moyenne se situe à 14 tonnes, en Russie 13 tonnes. L’Union Européenne, elle, se situe autour de 7,2 tonnes de CO2 par personne. La France se situe donc au-dessus de cette moyenne.

Places Limitées à 12 personnes par table

Sur inscription ici (mettre son mail en commentaire) ou à l’épicerie Coop des vénètes (3 rue de Lorraine, Séné).
Envoi d'un mail à J-6 pour calcul de son bilan carbone

pour plus d'info : https://www.2tonnes.org

Atelier proposé par La Coop des Vénètes

samedi 3 février 2024 • 16h30-18h • Salle des Fêtes • Séné

Conférence Interactive : Le don à l'épreuve de la violence de l'aide alimentaire, Bénédicte BONZI, anthropologue.

Faim de Droits : le don à l'épreuve des violences alimentaires, par Bénédicte Bonzi, docteure en anthropologie sociale, chercheuse associée au LAIOS

Bénédicte Bonzi se saisit de la question de la violence dans le système alimentaire en analysant les impacts des politiques d’aide et de don. En France, une personne sur dix doit recourir à des dispositifs d’aide alimentaire. Que leur existence soit devenue indispensable révèle l’absurdité et la triple faillite de notre système agricole. À travers l’incroyable travail réalisé par l’association fondée par Coluche, on pourrait croire que les dons de nourriture répondent au droit à l’alimentation. Il n'en est rien et les bénévoles constatent que leur action, loin d’aider à sortir de la pauvreté, consiste surtout à maintenir la paix sociale, en évitant des vols et des émeutes de la faim.   Mieux ressentir pour agir ! Lors de ce créneau horaire, nous vous invitons à participer à un jeu de l'oie détourné pour entrer dans le monde de la précarité alimentaire et du droit à l'alimentation. L'objectif sera de nous plonger dans des moments de pauvreté pour sentir qu'on doit OBLIGATOIREMENT changer les règles. Vous ne ressortirez pas indemnes d'être entrés dans la peau des personnages de ce « jeu » .

Proposée par Les AmiEs de la Conf' 56

samedi 3 février 2024 • 18h-19h • Salle des Fêtes • Séné

Atelier-débat : une caisse locale de l'alimentation dans le pays de Vannes ?

Des citoyennes et citoyens du Pays de Vannes ont commencé à se réunir cet automne afin de réfléchir à la création d'une caisse locale de l'alimentation, tout en gardant à l'esprit l'objectif final mais plus lointain : la Sécurité sociale de l'alimentation. Plusieurs associations locales ont pris part aux premières réunions. Cet atelier est proposé afin d'élargir les débats en y invitant les habitantes, habitants et toutes les autres associations intéressés par la création et l'expérimentation d'une telle caisse. Avec la participation de Bénédicte Bonzi.

samedi 3 février 2024 • 16h30-18h • Théâtre Grain de sel • Séné

A bord de l'Aquarius !

FILM : Lettre à Nikola - 50 min - film de Hara Kaminara.

Débat avec SOS Méditérannée 56

Sous forme d'une lettre à son fils, la cinéaste témoigne de ses deux ans d'expérience de photographe à bord de l'Aquarius, bateau ayant sauvé 29 523 personnes en Méditerranée centrale entre 2016 et 2018. Ce film est aussi une réflexion profonde et grave sur le pouvoir des images, et sur ce que signifie aujourd'hui témoigner.

Présenté par SOS Méditerranée 56

samedi 3 février 2024 • 16h30-18h • Espace contes - Théâtre Grain de sel • Séné

Una vida : récit d'une migration

Una vida (1h30) : récit écrit et dit par Antoine Peralta accompagné à la harpe par Esther Mirjam Griffioen

Una Vida : « La vie de ma mère a été très mouvementée, violente et tendre, âpre et émouvante. Elle a vécu dans plusieurs pays, ballotée par les aléas de la vie et de l'Histoire, de la terre aride d'Andalousie à l'Algérie, puis au Maroc et enfin en Bretagne où elle trouvera sa place. »

Un récit où il est question d'exil, une histoire intime et universelle qui aborde un thème très contemporain. Le récit sera suivi d'un échange avec La Cimade.

samedi 3 février 2024 • 20h30 • Théâtre Grain de sel • Séné

Conférence : Barbara Stiegler et Christophe Pébarthe : Démocratie ?

Conférence : Barbara Stiegler, philosophe et Christophe Pébarthe, historien (université de Bordeaux)

Démocratie ? Depuis 2500 ans et sa création à Athènes, la démocratie a longtemps été ressentie comme un scandale. Le peuple pouvait-il donc se gouverner ? Si la peur de voir des ignorants exercer le pouvoir a perduré, force est de constater que la perspective d’un gouvernement du peuple a été abandonnée ou, au mieux, confondue avec une dérive qualifiée de « populiste ». Au nom de la complexité des enjeux, une minorité d’experts autoproclamés, légitimés par des élections, dirige ce qu’ils nomment des démocraties représentatives… Au nom de leur engagement et de leur discipline respective, Barbara Stiegler et Christophe Pébarthe discutent de ce qui demeure le problème des élites dirigeantes, le cœur vivant de la démocratie: le peuple.

Lire la présentation complète...

Barbara Stiegler, philosophe. Christophe Pébarthe, spécialiste histoire Grèce ancienne. Tous deux Université de Bordeaux.

Proposé par ATTAC et Kaz.

du mardi 30 janvier au samedi 3 février 2024 • tous les jours • Médiathèque de Grain de sel • Séné

Exposition : Eclaireuses d’humanité

Eclaireuses d’humanité : visages et parcours de femmes en méditerranée

Initiée en 2021 par l’antenne bénévole de SOS MEDITERRANEE à Saint-Etienne, cette exposition photo célèbre « le pouvoir d’agir » des femmes, à travers plusieurs regards : celui de femmes en exil, de femmes humanitaires, de femmes bénévoles, de femmes sauvées et de femmes qui leur tendent la main.

A travers les images recueillies par les photographes embarqué.e.s depuis février 2016 à bord de l’Aquarius, puis de l’Ocean Viking, l’exposition montre la réalité des opérations de sauvetage en Méditerranée centrale en choisissant de porter notre regard sur les femmes secourues et les femmes qui sauvent.

Proposée par SOS Méditerranée

samedi 3 février 2024 • 10h-19h • Salle des fêtes • Séné

Exposition photographique sur le Mouvement Social - Béatrice Boulatoff et Enzo Berthier

Les jeunes dans le Mouvement Social contre le projet de réforme des retraites à Lorient en 2023 (Photos numériques couleur)

« Je suis Enzo Berthier, lycéen de 17 ans à Lorient. Dans ce travail de trois mois, j’ai alterné les couvertures de manifestations contre la réforme des retraites et les cours. Montrer que cette jeunesse n’est pas prête à se résigner faceà des réformes qui ne sont pas favorables à leurs proches, leur futur et eux-mêmes est le but principal de cette exposition… »

Les femmes dans le mouvement social contre le projet de réforme des retraites à Lorient, Rennes, Brest en 2023 (Photos numériques couleur) Béatrice Boulatoff, Conseillère Principale d’Education à Lorient, photographe au journal Aladin et Politis entre 1995 et 1998.

« Les mouvements de femmes, ou ceux dans lesquels les femmes occupent une place importante, sont éminemment pluriels, tant dans leurs formes que dans leurs revendications. La prise de parole accrue des femmes dans l’espace public, inscrit leur participation pleine et entière aux débats sur l’avenir de la société… »

La mobilisation contre Bayer Monsanto, contre l’usage des pesticides, les cultures OGM et pour la biodiversité. Enzo Berthier et Béatrice Boulatoff

Et aussi...

Accueil : découvrez les stands des associations de l’édition 2024.

Librairie : retrouvez les livres des conférenciers et plus encore… avec nos librairies partenaires : Marée-Pages à Séné et Lenn ha Dilenn à Vannes.

Stands des associations : toute la journée au restaurant scolaire. Voir leurs logos en bas de cette page.

Buvette et Restauration : Repas végétariens samedi midi et soir (prix libre) préparés par la Cantine Schmruts.



Pendant le FSL, les paiements en Bizh sont possibles !
Comptoir d'échanges sur le stand de La Bizh.

L'organisation du Forum 2023

Cliquer sur le logo d'une association pour en savoir plus sur ses activités…
 peuples solidaires  afps  Les amis de la Conf'  Association végétarienne de France  Attac 56  Avec les Grecs 56  La Bizh  CCFD Terre Solidaire  La Cimade 56  Coop des Vénètes  Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l’ouest  Kaz  Ligue des droits de l'homme  On veut du soleil  Le Pantin émancipé  Pour Politis  Soulèvements de la Terre Pays de Vannes  Sén'Hélios  SOS Méditerranée  Stop nucléaire 56-Trawalc’h  Séné Réfugiés Solidarité  Vélomotive


Radio Kalon

Radio Kalon est une radio à finalité d'insertion sociale et professionnelle de publics démunis en Bretagne.
Elle sera présente à la médiathèque de Séné le samedi 3 février au 1er étage.


 Plum'FM

Plum’FM 102.1 FM, située à Sérent est une radio associative libre et indépendante.



La mairie de Séné est partenaire du FSL 2024.

Des modifications sont apportées chaque jour !
Pensez à rafraîchir/actualiser la page lors d'une nouvelle visite.
2024/programme.txt · Dernière modification : 20/02/2024 11:52 de webmestre