Association civile européenne de SAUVETAGE en mer, créée en 2015 pour pallier l'absence de dispositif européen de sauvetage suffisant et pérenne, alors que les naufrages se multiplient en Méditerranée centrale.

Elle affrète d'abord l'AQUARIUS, puis maintenant l'OCEAN VIKING pour intervenir principalement au large de la Libye.

Contact

L'association a son siège à Marseille. Son site web est https://www.sosmediterranee.fr/

Localement, contact par l'antenne de Bretagne-Sud bretagnesud@sosmediterranee.org

Les bénévoles de l'antenne se réunissent environ 1 fois par mois sur Lorient.

Précisions

1 - Notre mission :

Le pilier de notre action est le respect du droit humanitaire et du droit maritime international : « Tout navire a l'obligation de porter assistance sans délai à toute personne en détresse en mer. » « Tout rescapé doit être débarqué dans les meilleurs délais dans un lieu sûr où ses droits fondamentaux seront respectés. »

Notre mission est triple : SAUVER - PROTEGER - TEMOIGNER

SAUVER : Zone d'intervention : Méditerranée centrale, sur la route maritime de la Libye vers l'Italie, qui est la plus meurtrière au monde. Les opérations ont commencé en Février 2016 avec l'Aquarius, et, depuis Août 2019, continuent avec l'Ocean Viking.

           Depuis 2016, plus de 34 000 personnes secourues.

PROTEGER : Opérations de sauvetage très délicates, car impliquant souvent plus d'une centaine de personnes à la fois, dont des femmes et des enfants. A bord, soins médicaux, attention portée aux femmes, assistance psychologique, alimentation. Recherche d'un lieu sûr de débarquement.

               L'Ocean Viking coûte 14 000 € par jour. 
                     L'association compte à 90% sur les dons privés.

TEMOIGNER : A bord, un-e journaliste ou un-e photographe est présent-e à chaque campagne pour témoigner des faits. A terre, la mobilisation citoyenne est le carburant de l'Ocean Viking. Plus de 600 bénévoles sur 19 antennes en France se chargent de :

              INFORMER  -  SENSIBILISER  -  COLLECTER des fonds.

L'antenne Bretagne-Sud s'étend de Vannes à Concarneau. Ses actions sont :

sensibilisation scolaire auprès surtout des collèges et lycées, mais aussi primaire, supérieur, groupes de formateurs …

organisation ou participation à des événements, comme le FSL, des festivals, la fête de l' Huma, …

2 – Bibliographie :

                 ==> Livres à commander sur le site de SOS MEDITERRANEE :

« Les naufragés de l’enfer. Témoignages recueillis sur l’Aquarius » (DIGOBAR 2019)

« L’Odyssée de l’Aquarius » (Muséo 2018) Livre de photos sur les deux premières années de SOS MEDITERRANEE. Préface de Laurent Gaudé. Contributions de B. Badie et de P. Chamoiseau.

« A bord de l'Aquarius » (Futuropolis 2019) BD documentaire de Marco Rizzo et Lelio Bonaccorso

« Ce qui reste de nous » (Le port a jauni 2020) Livre-album jeunesse solidaire, qui aborde l'exil tout en poésie. « Au cœur de l'errance » (Chèvre-feuille étoilée 2018)

                    ==> Livres disponibles en librairie : 

« Méditerranée amère frontières » (Actes Sud 2019). Recueil de récits et fictions de 16 auteurs issus de toute la Méditerranée.

« Mondial Stéréo » par Les hurlements d’Léo (Baco éditions 2019). Conte musical adressé aux enfants dès 6 ans. Il relate les aventures de Léo, jeune lionceau, musicien dans l’âme, contraint de fuir son pays à la recherche d’une vie meilleure de l’autre côté de la Méditerranée.

« Mercy » (Steinkis, 2020). Cet album pour enfants, dès 5 ans, met en image la chanson « Mercy » du duo Madame Monsieur. Il raconte le long voyage de Taiwo, jeune femme nigériane qui a donné naissance à la petite Mercy à bord de l’Aquarius, quelques heures après avoir été secourue en Méditerranée centrale en 2017.

« EN VIE » (2021). BD de Nicoby et Joub. La migration expliquée aux enfants.

             ==> Publications de SOS MEDITERRANEE (voir sur stand) :

Livret pédagogique « S.O.S. Sauvetages en Méditerranée » à l'usage des élèves et des enseignants.

Le rapport d’activité annuel et la synthèse

                        ==> Dossiers thématiques : 

Mobilisation citoyenne, la force de l’indignation.

Jeunesse naufragée.

Femmes à la dérive en Méditerranée (à paraître).

3 - Situation en Méditerranée centrale :

Pour l'ensemble des pays d'Europe, la seule opération sérieuse de sauvetage a été organisée en 2013-2014 par la Marine Italienne et nommée « Mare Nostrum ». Elle a secouru 150 000 personnes en 12 mois. Mais, depuis le 31 Octobre 2014, l'UE a cessé tout sauvetage.

Les embarcations fragiles, surchargées et sous-avitaillées continuent de partir de l'Ouest de Tripoli (Libye), avec la promesse d'une traverse brève, alors qu'il faudrait plusieurs jours avec des bateaux en état. Les rares navires humanitaires veillent hors des eaux territoriales libyennes.

Le MRCC libyen (équivalent du CROSS) est peu efficace. Les gardes-côtes libyens ramènent toujours les personnes dans les camps de rétention, où elles sont maltraitées. Pourtant depuis Février 2017, l'UE les aide financièrement et matériellement. La Libye est un enfer, pas un port sûr. C'est un pays pétrolier de 6,2 millions d'habitants, où environ 700 000 non-libyens espérent du travail. La plupart ne souhaite pas aller en Europe. Il n'y a aucun statut de réfugié, mais un violent racisme contre les noirs : emprisonnés, vendus, exploités, battus, torturés, rançonnés, femmes violées systématiquement (nombreux rapports du HCR, de l'OIM). Depuis 2011, la guerre civile exacerbe l'insécurité (gouvernement de Tripoli reconnu par l'ONU, et, à l'Est, des milices et le maréchal Haftar soutenu par plusieurs pays dont la France).

4 – Nos partenaires :

Jusqu'en 2020, embarquement d'une équipe de Médecins Sans Frontières.

Depuis 2021, partenariat avec le FICR (fédération internationale de la Croix-rouge et du Croissant-rouge).

Partenariat financier et d'échange de compétences avec Action Contre la Faim, et avec Médecins Du Monde.

Des villes, comme Paris et Nantes et d'autres de toutes tailles, soutiennent financièrement SOS MEDITERRANEE (voir sur le site la Plateforme des collectivités territoriales solidaires). Et, par exemple, le département d'Ille-et-Vilaine a voté en Novembre 2021 une aide de 150 000€ à SOS MEDITERRANEE.

membres/sosmed/debut.txt · Dernière modification: 03/12/2021 13:29 de sosmed