Le FSL 2021 est reporté à 2022.

13e édition : reporté à janvier 2022 à Plescop

En raison de la crise sanitaire, le FSL 2021 ne peut pas avoir lieu comme prévu en janvier 2021 à Vannes et Plescop.

Les organisateurs ont choisi de le reporter à janvier 2022.

Le programme prévu en 2021 (ci-dessous) sera repris en 2022.

Pour connaître les activités des associations organisatrices (thèmes, actions en cours) : cliquez sur leurs logos en bas de page.

mercredi 16 décembre 2020 • 18h-20h • Salle Hélène Branche • Auray

En avant première du Forum Social Local 2021

L'association « Avec les Grecs 56 » propose la projection de

BIG PHARMAS, labos tout-puissants

le 16 décembre à 18h
Salle Hélène Branche, 9 av du Président J.F Kennedy à Auray

Le « monde du médicament » échappe complètement à la connaissance du citoyen, malade ou pas. Un documentaire exceptionnel explique les dessous de la production et de l’exploitation de ce produit, le médicament.

À l'aide d'exemples documentés et de nombreux témoignages, le documentaire « Big Pharma, labos tout-puissants », réalisé par Luc Hermann et Claire Lasko dévoile les menaces que les Big Pharma (les 5 plus grandes entreprises pharmaceutiques dans le monde) font peser sur les systèmes de santé publique.

À l'heure où la lutte contre la covid-19 aiguise l'appétit des mastodontes pharmaceutiques, il faut prendre conscience de tout ce qui rend impossible un accès raisonné, efficace et équitable au médicament. Entre concentration, financiarisation, course effrénée au profit, la puissance démesurée des big pharma défie tout contrôle.

À partir du visionnement de ce documentaire, nous invitons le public à venir partager des informations complémentaires, notamment grâce à la participation de notre invité Bernard Dubois, salarié de Sanofi, à évaluer les conséquences de cette situation et à imaginer les solutions pour y remédier.

L’association collecte des médicaments pour les Grecs. Nous pouvons les recevoir ce soir-là ou bien vous pouvez téléphoner à René Touriguine tél : 06 80 06 05 76 pour organiser un autre dépôt.

du vendredi 22 au vendredi 29 janvier • 10h-19h • Lieu à préciser • Vannes

Exposition “Des bulles pour dire stop à la folie nucléaire”

Avec humour ou rage, en toute liberté, 19 artistes venant de la bande dessinée, de l’illustration ou du dessin de presse, vous invitent à partager leur vision du monde nucléaire : Baudouin, Cosey, Cristina, Davodeau, Goutal, Guiduch, Hadour, Heurteau, Jiho, Lécroart, Lepage, Maëlenn, Mandragore, Marcel de la Gare, Monnier, Nicoby, Nono, Red, Vanhelle. Exposition tout public.

Accueil de collégiens et lycéens, notamment ceux inscrits aux options Arts Plastiques des établissements vannetais avec un dessinateur ou un professionnel des libraires partenaires.

En partenariat avec les librairies « Le Silence de la Mer » et « Au jardin des bulles » dans le cadre du FSL 56.

Proposé par stop nucléaire 56 Trawalc'h - www.stop-nucleaire56.org

jeudi 28 janvier • 20h30-23h • Palais des Arts • salle 112 • Vannes

Conférence-débat avec 5 dessinateurs : Davodeau, Le Page, Marcel de la Gare, Nono, Laurent Vanhelle

Venez échanger avec des dessinateurs venant de la bande dessinée, de l’illustration ou du dessin de presse sur leur vision du monde nucléaire, sur leur engagement humain, militant, artistique, sur leurs sources d'inspiration…

En partenariat avec les librairies « Le Silence de la Mer » et « Au jardin des bulles » dans le cadre du FSL 56.

Proposé par Stop nucléaire 56 Trawalc'h - www.stop-nucleaire56.org

samedi 30 janvier • 10h-12h • Salle polyvalente 1 • Plescop

Atelier/Débat : les violences conjugales : de quoi parle-t-on? Quel état des lieux et quelles réponses sont apportées?

Avec la participation de Maëlle STHEPHANT, déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité entre les femmes et les hommes et Servane FOLLIEN, juriste coordinatrice au Centre d'information sur les droits des femmes et des familles du Morbihan

En 2019, 142 310 victimes de violences conjugales ont été recensées en France (en hausse de 16% par rapport à 2018) dont 146 féminicides soit 25 de plus qu'en 2018. Si la précarité est un facteur important de risque, toutes les classes sociales sont concernées par ce fléau. Dans le Morbihan comme sur tout le territoire, des dispositifs d'accueil et d'accompagnement sont mis en place pour répondre aux besoins de ces personnes. Au cours de l'atelier/débat, les intervenantes rappelleront ce qu'on entend par violence conjugales, présenteront l'état des lieux dans le Morbihan et l'impact de la crise sanitaire liée à la Covid19 et les ressources pour la prévention, l'orientation et l'accompagnement des victimes. Elles pourront ensuite débattre répondre aux questions des participant.e.s.

samedi 30 janvier • 10h-12h • Salle polyvalente 2 • Plescop

Table ronde : Le médicament : Bien Commun ou marchandise ?

“Avec les Grecs 56” interrogera trois invités.

  • Bernard Dubois, syndicaliste CGT à Sanofi ;
  • Un intervenant de l’association de médecins Laissons les médecins prescrire ou de la Revue “Prescrire”
  • Un membre de Initiatives Capital Exit.

La santé est un droit universel, pourtant actuellement la production des médicaments, traitée comme une production de marchandise,ne répond pas aux besoins des populations mais à l'intérêt du monde financier.Ce marché représente, en effet, un chiffre d'affaires dégageant une rentabilité de 20%, la plus rentable du capitalisme.De ce fait, Big Pharma influence la plupart des décideurs qu'ils soient politiques, chercheurs ou institutionnels. Le conflit d'intérêt est devenu la règle et la santé humaine secondaire.

Dans un premier temps, nos invités dresseront le tableau de l'industrie pharmaceutique, recherche,brevets, production à travers le monde des différents composants chimiques, trusts des grands laboratoires.

Puis, nous leur demanderons le rôle des structures comme L'OMS,la Haute Autorité de Santé, l'Agence Nationale de Santé et ses filiales les ARS dans l'organisation du système de santé français puis ce qui conditionne l'usage des médicaments : le lobbying des laboratoires, les remboursements par la SS, le contrôle des prescriptions, l'abandon de molécules efficaces tombées dans le domaine public…

Enfin partant chacun de son expérience spécifique, nos invités ouvriront des perspectives sur les améliorations , voire les changements possibles dans notre système de santé.

Des échanges avec le public clôtureront cette table ronde.

samedi 30 janvier • 10-12h • Espace Le Studer • Plescop

Atelier découverte des services numériques alternatifs à ceux des GAFAM

GAFAM = Google Apple Facebook Amazon Microsoft

Il existe des alternatives pour :

  • réduire la pression écologique sur la planète : économie d'énergie et de matières ;
  • protéger la vie privée ;
  • assurer la souveraineté des Etats ;
  • lutter contre la surveillance des citoyens ;
  • recouvrer notre libre arbitre de citoyen - consommateur ;

Découvrez-les au cours de cet atelier !

samedi 30 janvier • 14h-16h • Salle polyvalente 1 • Plescop

Conférence/Débat Les violences sexistes et sexuelles au travail et mise en oeuvre de la convention 190 de l'Organisation Internationale du Travail avec Alice BORDACARRE, chargée de mission Droits des Femmes à Action Aid France/Peuples Solidaires, membre du mouvement Me Too, et Maryse THAËRON, Membre du collectif confédéral CGT femmes/égalité.

Partout dans le monde, le harcèlement et les violences sexistes ou sexuelles au travail sont un fléau. Grace à la mobilisation des syndicats du monde entier et d'ONG, l'OIT (Organisation Internationale du Travail) a adopté le 21/06/2019 la première norme internationale sur l'élimination de la violence et du harcèlement dans le monde du travail. Cette convention 190 exige la mise en place de politiques systématiques de prévention et de protection des victimes. Où en sommes-nous en 2021 ? Toujours pas ratifiée par la France, cette convention permettrait pourtant d'améliorer le droit français des violences sexistes et sexuelles au travail. Pourtant le président de la République a déclaré au début de son quinquennat que l'égalité entre les femmes et les hommes était une grande cause nationale. Lors de cette conférence les deux intervenantes rappelleront ce que sont les violences au travail et ce que la ratification de la convention permettrait de mettre en place pour les prévenir et apporter une aide aux victimes.

samedi 30 janvier • 14h-16h • Salle polyvalente 2 • Plescop

En Grèce et en France, des actions solidaires pour sortir de la marchandisation de la santé

“Bretagne Grèce solidarité santé” et “Avec les Grecs 56” proposent une conférence-débat sur ce thème, avec quatre invités.

  • Christiane Vollaire : philosophe et Philippe Bazin : photographe

Auteurs de Un Archipel des solidarités : Grèce, 2017-2020. Une projection de diapos illustrera leur témoignage : un travail de terrain de trois ans en Grèce, associant philosophie de terrain et photographies documentaires critiques, à partir de 143 entretiens menés avec des acteurs de la solidarité. Initialement prévu autour des dispensaires, leur travail s'est élargi à la problématique de l'accueil de migrants en la réinscrivant dans l’histoire grecque.

À l’issue de la séance, Christiane et Philippe dédicaceront leur ouvrage.

  • Martine Arveuf : présidente de l’association Accès à la Santé Pour Tous (ASPT)

L’association a été créé à Concarneau en 2014 par des citoyen.ne.s partageant une conception solidaire de la Santé en associant des professionnels de la santé et du social. Elle a développé un projet de centre de santé qui devrait voir le jour début 2022. Les membres de l’ASPT, ne souhaitant pas assumer la gestion opérationnelle du centre de santé, ont confié à la fondation Massé-Trevidy son exploitation c’est-à-dire : sa direction, sa gestion financière, les ressources humaines et la logistique.

  • Boris Campos, Médecin Généraliste du centre de santé communautaire de Hennebont

Ouvert depuis avril 2020, l'équipe de Stétho'Scop va progressivement mettre en place un projet qui mêle une prise en soin par des soignant.es de différentes professions, des consultations individuelles, mais aussi des ateliers collectifs de prévention et de promotion de la santé, un accès sans avance de frais et une gestion démocratique, basée sur le principe d'un.e salarié.e = 1 voix.

samedi 30 janvier • 14h-16h • Espace Le Studer • Plescop

Conférence débat avec Maxime Guedj et/ou Anne-Sophie Jacques

Auteurs du livre « Déclic » : Véritable manuel d'autodéfense du citoyen connecté, Déclic contient des fiches pratiques proposant des solutions pour ralentir, pour échanger, s'informer et agir autrement.

L'ancien start-uper Maxime Guedj et la journaliste Anne-Sophie Jacques proposent de s'engager sur une nouvelle voie. Ils expliquent de l'intérieur comment l'utopie des débuts a engendré des entreprises tentaculaires. Ils sont allés à la rencontre de celles et ceux qui (re)font d'Internet un bien commun, un outil d'émancipation et de liberté : logiciels libres, design éthique, protection de la vie privée, information décentralisée…

Maxime Guedj est auteur, ingénieur et entrepreneur. En 2009, il crée la page facebook Je Ne Peux Pas Vivre Sans Musique qui rassemble 1,7 millions de fans, puis le site de rencontres musicales TecoutesQuoi et le collectif artistique MailTape. Il devient chef de produit chez Deezer en 2015 puis directeur de la stratégie numérique pour le magazine Ebdo en 2018. Aujourd'hui consultant indépendant, il aide des entreprises et associations engagées à se développer.

Anne-Sophie Jacques est autrice et journaliste. Elle a travaillé pendant dix ans pour le site Arrêt sur images et a publié en 2012 La Crise et moi. Petit manuel de survie au matraquage médiatico-économique. Elle a collaboré en 2018 au journal Ebdo en tant que rédactrice en chef adjointe chargée des relations avec les lecteurs. Aujourd'hui, elle est journaliste indépendante.

https://declic-lelivre.com/

la conférence sera suivie d'un débat avec nos invités :

  • L’association “Défis” de Lanester qui reconditionnent des ordinateurs, fait de la formation et développe une offre de services CHATONS.

https://mobilizon.defis.info/about/instance

  • L’association “Infini” de Brest, un CHATONS déjà ancien avec un soutien important de la municipalité de Brest.

https://www.infini.fr/association

samedi 30 janvier • 16h30-18h30 • Salle polyvalente 1 et 2 • Plescop

16h30

THEATRE Histoires d’Elles

Mise en scène par Estelle Pouchin Ecriture / jeu : Mélanie Normandin et Adélaïde Réjou

“Deux femmes se rencontrent dans un lieu insolite, d'attente… elles se découvrent et se racontent. Les deux personnages naviguent entre différents états : vulnérabilité, colère, enthousiasme… et nous témoignent de différentes réalités, de petites histoires dans la grande, de l'intime, du politique. Elles peuvent le dire avec légèreté, dérision, gravité, ironie et parfois même c'est explosif ! Au fil de leurs échanges et de leur rapprochement, des scénettes sorties de leurs corps, de leurs imaginaires et de leurs tripes, vont agrémenter et compléter leurs propos et leurs pensées. Sur un ton parfois un peu décalé, ces scénettes faîtes de chansons, de texte d'auteur, de danses…, apportent aussi respiration et poésie. C'est une création inspirée de nos histoires personnelles, de nos expériences collectives, de nos parcours politiques, de nos lectures, et de nos rencontres.”

17h45

Planning Familial : une histoire militante

Le Planning Familial est un mouvement militant qui prend en compte toutes les sexualités, défend le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité. Il dénonce et combat toutes les formes de violences, lutte contre le sida et les IST, contre toutes les formes de discrimination et contre les inégalités sociales

M. Normandin et A. Réjou pourront évoquer l’ouverture du planning de Questembert (2019), ses missions, les difficultés rencontrées, les moyens à disposition… débat. “Notre association, née en novembre 2017 est une association d'éducation populaire et féministe. Elle s'appuie sur une équipe militante et bénévole.”

samedi 30 janvier • 16h30-18h30 • Espace Le Studer • Plescop

Atelier de découverte des services numériques alternatifs à ceux des GAFAM : le CHATONS KAZ

Le réseau des “CHATONS” : “Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Neutres et Solidaires” propose des services alternatifs aux GAFAM.

Les CHATONS proposent des services tels que : Courriel et Contacts / Agenda pouvant être partagé / Cloud (synchronisation de fichiers en ligne) / Outils collaboratifs : bureautique, organisation, visioconférence / Album photos / Réseaux sociaux…

Une telle offre est en préparation dans le Morbihan sous le nom de KAZ.

Parmi les membres du projet, une dizaine d’étudiants de l’IUT de Vannes travaille sur deux thématiques :

  • La réalisation informatique (étudiants du département informatique) ;
  • Un plan d’action commerciale et de communication (étudiants du département Technico-Commercial).

Cette réalisation sera présentée au FSL. Les participants à cet atelier pourront s'initier à l'utilisation du Chaton Kaz.

samedi 30 janvier • 20h-22h • Salle polyvalente 1 et 2 • Plescop

Chorale : Les Co’ Clitos – Groupe de voix féminines et engagées. “14 femmes du bassin de Vannes chantent un répertoire basé sur le féminisme et l’anticapitalisme. Elles vous proposent d’ouvrir grand vos oreilles pour un répertoire, drôle, décalé, grave et engagé.”

Inspirées par des ensemble vocaux féminins militants comme Les Tartagueules ou Les Chantales, le groupe vocal des « Co’clitos » s’est créé en 2O18. La première année de façon quasi autogérée elles se sont appropriées des textes (choisis à l’unanimité) qu’elles souhaitaient partager avec le public. Anne Guilbeau, musicienne et cheffe de chœur, patiente et pédagogue, vient maintenant plus régulièrement les épauler pour trouver la bonne note.

« A chaque manifestation je ressens la magie du chant, comment à travers nos voix nous offrons nos messages aux passant.e.s. Cette voix qui fédère, émeut, rend plus forte. C’est un cadeau et un puissant outil de lutte ! » Mélaine alti

Co’clitos… le co’ de compagnie et celui de co-création: « faire ensemble », tisser du lien à travers le chant. Et aussi un éloge au clitoris encore trop oublié dans nos livres scolaires, dans nos transmissions et nos échanges, une sorte d’ablation culturelle. Et pourquoi pas! un clin d'œil au plaisir féminin

“En rejoignant la chorale, j'ai découvert un répertoire riche allant de Anne Sylvestre à la Compagnie Jolie Môme. J'ai aussi découvert la force de transmettre à un public un message féministe et anticapitaliste, en lui donnant de la puissance par le chant. J'ai enfin découvert une joyeuse troupe avec qui partager au-delà du chant” Pauline

“Une richesse pour moi de côtoyer des plus jeunes et de retrouver à travers elles, une jeunesse.” Isabelle

Du chant mais pas que ! De longue soirées d’échanges où on se raconte, on débat, on s’enrichit, on s’indigne…on rigole surtout ! Des soirées films et des échanges de bouquins pour se créer une culture commune, des week-ends de répé où chacune partage ses outils…

Et puis des envies d’honorer certaines journées, déplorant le peu d’action dans l’espace public à Vannes : journée du 8 mars et 25 novembre 2020 pour dénoncer les violences faites aux femmes en France et dans le monde. Avec l'envie de montrer sa solidarité en chantant et en clamant « victimes on vous croit ».

Et demain ? Une tournée à vélo ? Des formations ? Une après midi poterie ? Un concert au FSL de Plescop…

L'organisation du Forum 2021

Cliquer sur le logo d'une association pour en savoir plus sur ses activités…
 peuples solidaires  afps  Les amis de la Conf'  Association végétarienne de France  Attac 56  Avec les Grecs 56  Bienvenue 56  Chico Mendes Cantel  La Cimade 56  Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l’ouest  Createch  Demain en main  Halem  MLK-Gwened  Nov'Ita TZCLD  Le Pantin émancipé  Pour Politis  Saint-Nolff 21  Stop nucléaire 56-Trawalc’h  Vélomotive

Partenaire :

 Plum'FM

Sur le FSL, les paiements en Bizh sont possibles !

des modifications sont apportées chaque jour : Pensez à rafraîchir/actualiser la page lors d'une nouvelle visite
2021/programme.txt · Dernière modification: 12/01/2021 18:55 par gersan