Retraites : une réforme brutale pour un recul social sans précédent !

L’action continue le 24 juin 2010

Pique-nique géant et revendicatif à la fin des manifs

Date

Le jeudi 24 juin 2010

  • à 10h : Lorient, Vannes, Pontivy
  • à 11h : Belle-Ile en Mer : embarcadère
  • Rassemblement dans la matinée : Groix

Lieu

Cliquez pour voir la carte !Cliquez pour voir la carte !Cliquez pour voir la carte !
La Plaine
56300 Pontivy
Maison des syndicats
bd Cosmao Dumanoir
56100 Lorient
La Rabine
56000 Vannes
Cliquez pour voir la carte !Cliquez pour voir la carte !
Embarcadère
56360 Belle-Ile en Mer
56590 Groix

Sujet

Les annonces gouvernementales sur la réforme des retraites constituent un projet de régression à la fois brutal et injuste. Le discours qui prétend les justifier par la « démographie » en masque la finalité essentielle : faire payer la crise aux salariés et retraités.

Avec le recul de deux ans à un rythme accéléré de l’ensemble des bornes d’âge (âge d’ouverture des droits de 60 à 62 ans et âge de départ sans décote de 65 à 67 ans) tous les salariés vont devoir travailler plus longtemps pour des retraites plus basses, baisse encore aggravée par une durée de cotisation portée à 41,5 ans en 2020. Les fonctionnaires vont en outre voir leurs salaires nets baisser de façon sensible. Aucune mesure n’est de nature à améliorer l’emploi, notamment celui des « seniors », alors qu’il s’agit d’une condition fondamentale pour l’équilibre des régimes de retraites.

Au total, ce sont les salariés qui vont subir l’essentiel de l’effort dans des conditions qui vont accroître les inégalités : les femmes et les jeunes vont être à nouveau pénalisés comme tous ceux qui ont connu des périodes de précarité.

L’effort demandé aux revenus financiers, aux hauts revenus et aux entreprises ne couvrira qu’au mieux 10 % des besoins de financement.

Exigeons le retrait du projet présenté par le gouvernement

agenda/z-nos-amis/greve_defendre_les_retraites.txt · Dernière modification: 30/06/2013 14:33 (modification externe)