Marchons ensemble contre les violences envers les femmes

Date

Samedi 13 mars à 11heures

Lieu

Place de la Poste à Guidel

Sujet

La semaine dernière une femme est morte à Guidel, tuée à coup de fusil par son conjoint. Il y a quelques mois, à Hennebont une femme a été tuée à coups de couteau par son ex-compagnon. Il y a quelques années, place de La Libération, à Vannes une femme a été tuée par son mari.

D'autres femmes sont battues, menacées, persécutées, violées chaque jour.

Ca se passe chez nous, dans un pays dit évolué, civilisé où l'on reçoit une instruction, une éducation. Cette réalité dévastatrice s'exerce au quotidien, dans la cellule familiale, dans toutes les classes sociales et sur l'ensemble de notre territoire.

Malgré l'éducation au respect, malgré la loi, les violences sont là, persistantes et les victimes sont le plus souvent, des femmes.

Aussi, pour exprimer que nous ne sommes pas indifférents, qu'il pourrait en être autrement, nous sommes quelques uns, quelques unes à vouloir manifester publiquement pour dire que nous voulons et que nous pouvons vivre autrement que dans le conflit, la peur, la haine.

Nous voulons exprimer notre sympathie envers la famille et les amis de la victime, mais également envers les autres victimes d'ici et d'ailleurs, tombées sous les coups de leur compagnon (une femme meurt tous les 2 jours à cause de violences conjugales).

Nous voulons passer un message de paix et d'estime réciproque entre les hommes et les femmes, entre les garçons et les filles. Nous voulons dire que dans l'éducation, dans notre vie au quotidien, il faut renoncer à la brutalité, à la grossièreté, à la lâcheté de cette violence en huis clos, au profit du respect, de la coopération et de l'entraide. Il faut que les mentalités évoluent. Dans le domaine des violences, il n'existe aucune fatalité. Il faut déclencher une véritable prise de conscience telle que chacun dans la société se sente investi d'une responsabilité, dans un domaine qui a été beaucoup trop longtemps cantonné à la cellule familiale.

Venez nous rejoindre à GUIDEL, malgré toutes vos occupations.

L'année 2010 voit pour la première fois, La lutte contre les violences faites aux femmes élevée au rang de Grande Cause Nationale. Cette campagne d'intérêt général est l'affaire de tous.

Votre presence a nos cotes sera votre contribution a cette cause malheureusement universelle.

Elodie Bengloan et Jeanne Moreau.

agenda/z-nos-amis/marche_contre_les_violences_envers_les_femmes.txt · Dernière modification: 30/06/2013 14:33 (modification externe)