Contre la LOPSSI 2

loppsi.jpg

Le mardi 28 décembre 2010, plusieurs personnes se sont rassemblées en vue de la création d’un collectif anti-LOPPSI2 sur Pontivy (dont des membres de la CNT56, de la FASE, du collectif antilibérale de Pontivy).

Une adresse mel a été crée pour faciliter la communication (antiloppsipontivy@mailoo.org).

Pour le moment le collectif à pour objectif l’organisation d’un rassemblement sur Pontivy le samedi 22 janvier à 11h place du Martray.

Nous souhaitons nous réapproprier l’espace publique : table de presse, bouffe à prix libre, animations, musique, débat…

Quelques dates à venir :

  • samedi 8 janvier à partir de 15h devant la Préfecture de Vannes: rassemblement anti-LOPPSI2.
  • samedi 22 janvier à 11h place du Martray à Pontivy : rassemblement et occupation de la place publique contre la loi LOPPSI2 et la vidéo-surveillance à Pontivy.

En vrac dans ce fourre-tout législatif de LOPPSI 2 est prévu :

  • le filtrage des sites internet
  • la captation des données informatiques à distance
  • l'extension de la vidéosurveillance
  • l'interconnexion des fichiers de police
  • l'expulsion en 48h des occupants d’habitations alternatives – tels que campements, bidonvilles, mobil-homes, maisons sans permis de construire ou habitats choisis (yourtes, tipis, cabanes…)
  • le dépistages contraints du VIH
  • le couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans
  • un nouveau contrat de responsabilité parentale
  • une procédure proche de la comparution immédiate devant le tribunal pour enfants (qui achèvera d’aligner la justice des mineurs sur celle des majeurs)
  • la création d’un délit de vente à la sauvette
  • le sur-durcissement des peines pour les auteurs d’agressions ou de cambriolages à l’encontre de personnes âgées
  • l’introduction du principe de confiscation automatique des véhicules côté sécurité routière
  • l’invention de peines-planchers dès la première infraction
  • l’élargissement de la période de sûreté de 30 ans de réclusion à de nouveaux crimes
  • l’extension des possibilités de placement sous surveillance électronique après l’exécution de la peine
  • l'augmentation des pouvoirs de la police municipale
  • la création d’une milice policière baptisée réserve civile
  • l'instauration d’un vague Conseil national des activités privées de sécurité (qui entérine et annonce la privatisation croissante de la sécurité)
  • la possibilité pour les agents des transports en commun d’expulser des voyageurs par la force

Un forum a été mis en place où sont centralisés des infos sur la mobilisation, le projet de loi,…

suite_de_l_agenda/contre_la_lopssi_2.txt · Dernière modification: 30/06/2013 14:32 (modification externe)