Une Kalach pour des surgelés.

“S'ils n'ont plus de pain, qu'ils mangent de la brioche !”

Un policier qui manifestait s'offusque : « Maintenant, ils utilisent une Kalachnikov pour braquer des surgelés ! Il faut plus de police et de justice ! »

Pourquoi vole-t-on des surgelés ? Sans être exhaustif, nous pouvons jeter quelques hypothèses :

  • Non par besoin, mais par distraction.
    Là, il faut se soigner
  • Non par besoin, mais pour faire monter l'insécurité.
    Là, il faut arrêter d'aller voter extrême droite.
  • Par besoin pour survivre.
    Dans ce cas, la prison serait une réponse à la misère ?

Nous avons le choix entre deux sociétés :

  • Soit nous faisons travailler trop les quelques rares qui ont encore accès à l'emploi et remplissons nos prisons des exclus qui crèvent de faim. Ce schéma permet d'augmenter le vidéo voyeurisme et mène vers des gouvernements totalitaires.
  • Soit nous réduisons le travail de chacun sans perte de salaire pour embaucher massivement (y compris dans les services publics) et donc réduisons les profits des plus riches. Ce schéma permet d'augmenter le bien-être de tous et mène vers la paix sociale.

Comment voterons-nous en 2012 ? Deux candidats se dégagent, l'un pour un capitalisme débridé, l'autre pour une économie de marché raisonnée. Ne rêvons pas, ils seront tous deux aux ordres des banksters.

Voterions-nous pour un candidat proposant la réduction du temps de travail, de l'âge de départ à la retraite et du défaut de la dette ? Donc pour l’augmentation des cotisations sociales patronales 1), de nos pensions, de notre protection sociale, de notre santé, des nationalisations, des services publics ?

Enfin, … c'est à nous d'en décider …



François



1) c'est à dire l'augmentation de notre salaire indirect. Oui la diminition des cotisations, c'est la diminution de notre couverture sociale et de nos pensions retraites
suite_de_l_agenda/une_kalach_pour_des_surgeles.txt · Dernière modification: 01/01/2014 11:35 (modification externe)